Tu socio para la constitución de sociedades en Andorra

Horizon 23 : le plan économique avec lequel Andorre fait face au défi de se remettre de la COVID-19

Horizon 23 : le plan économique avec lequel Andorre fait face au défi de se remettre de la COVID-19

L’Andorre se prépare à faire face aux conséquences de la crise due à la pandémie de la COVID-19. Le gouvernement andorran a présenté un nouveau plan d’action sous le nom de « Horizon 23 (H23) ». Une série de mesures pour réactiver l’économie du pays y est établie.

En quoi consiste « Horizon 23 » ?

Il s’agit d’un plan stratégique qui comprend 77 actions, réparties en 20 initiatives, qui s’articulent autour de trois axes principaux : le bien-être social, l’économie et l’innovation et d’autres mesures axées sur la transformation numérique et l’internationalisation.

Ce programme est né, avant tout, de la volonté de surmonter les effets négatifs de la pandémie et est lancé pour un laps de temps fixe jusqu’à la fin 2023. Car, après la situation exceptionnelle que nous avons vécue, l’Andorre avait en juillet environ 1 300 chômeurs, le taux le plus élevé de l’histoire du pays. Le PIB a enregistré une baisse de 10 % et un déficit d’environ 111 millions d’euros a été calculé.

Pour contrer la situation, le gouvernement dispose d’un budget de 80 millions d’euros, dont 38 % seront consacrés aux investissements. Il faut également ajouter les investissements que feront Andorra Telecom et FEDA, la compagnie d’électricité du pays, avec un impact sur les améliorations pour la Principauté, atteignant un total de 212 millions d’euros.

Nouvelles mesures pour réactiver l’économie jusqu’en 2023

Après avoir évalué la situation générale du pays, la pandémie met en évidence les défis auxquels le pays doit faire face. L’un des points les plus importants est la diversification de l’économie, car son activité se concentre presque exclusivement sur les secteurs des services et du tourisme. D’un côté, le pari clé est l’économie numérique, favorisant la création de nouvelles entreprises et des propositions liées à l’e-commerce. Sans oublier le secteur du tourisme, qui recherche de nouveaux modèles de qualité et durables, axés sur le tourisme de santé et les événements sportifs liés aux sports de montagne.

Un autre point à améliorer est le manque d’agilité administrative à travers la transformation numérique. À ce stade, l’idée est de faciliter les processus bureaucratiques en général, pour ouvrir une entreprise et homogénéiser les formalités comptables.

Parmi les priorités, le « recrutement de talents internationaux » se démarque, améliorant les critères d’obtention de la résidence pour les professions à projection internationale et les personnes ayant des revenus élevés.

Le plan d’action « Horizon 23 » prévoit également de trouver de nouvelles voies de communication alternatives, c’est pourquoi il est envisagé de promouvoir l’aéroport de Seu de Urgel et la possibilité d’avoir un héliport national.

Les mesures à caractère social et l’amélioration du bien-être de la population sont à l’ordre du jour. Parmi elles figurent l’augmentation des pensions, l’augmentation du SMIC ou l’augmentation de l’offre de logements sociaux.

Avec ce plan d’action complet, Andorre est confrontée au défi de réactiver l’économie pour surmonter les effets néfastes du COVID avant 2023.