Tu socio para la constitución de sociedades en Andorra

Impôt sur les logements vides en Andorre

Impôt sur les logements vides en Andorre

En décembre dernier, le gouvernement andorran a approuvé la création d’un nouvel impôt sur les logements vides. Cette taxe intègre la loi 3/2019 qui régule les mesures urgentes relatives à la location de logements.

L’Impôt sur les logements vides

Ce nouvel impôt a été créé dans le but de réguler le marché d’appartements et de maisons en location, et de favoriser l’accès à un logement digne. Actuellement, ce type de biens immobiliers se raréfie en raison du fait qu’il y ait davantage de ventes et une augmentation des locations de vacances liée aux nouveaux modèles de tourisme.

Comment le nouvel impôt fonctionne-t-il ?

En premier lieu, souligner qu’il est dirigé aux propriétaires de logements vides qui le sont depuis plus de 2 ans, sans justification. Le contribuable devra inscrire son bien immobilier dans un registre.

La base d’imposition est de 5,05/m2 sur le total des mètres carrés utiles.

Pour avoir un logement vide non-loué depuis plus de 2 ans, le propriétaire devra démontrer que son logement s’adapte à l’un des cas suivants :

  • C’est la deuxième ou troisième résidence pour utilisation familiale, de vacances ou de loisirs.
  • Il est utilisé comme domicile fiscal ou social du contribuable.
  • C’est un bien immobilier lié à une activité économique.
  • Il est vide à cause d’un changement de domicile ou pour des raisons de santé.
  • Et, enfin, qu’il est en vente dans une agence immobilière.

 

Vivre en Andorre, un intérêt croissant

Parallèlement, le portail de recherche immobilière « El Idealista » a publié une étude dévoilant que les recherches d’achat de maison en Andorre avaient augmenté de 99,1 %. Les informations pointent également une augmentation de la prise de contact entre les acheteurs potentiels et les annonceurs de jusqu’à 76 % par rapport à 2019. L’étude souligne les facteurs pour lesquels les investisseurs étrangers se sentent attirés par l’Andorre. D’une part, évidemment les avantages fiscaux que le pays offre en comparaison avec l’Espagne, d’autant plus avec l’augmentation des impôts prévues pour 2021. Ainsi que la convention de double imposition, qui évite de payer deux fois pour la même chose. En outre, la stabilité et la proximité sont des aspects favorables et valorisés.

Chez Advantia Assessors, nous pouvons vous aider à gérer vos impôts et vos démarches pour vivre en Andorre.