Tu socio para la constitución de sociedades en Andorra

Immigration et résidence en Andorre

Immigration et résidence en Andorre

Si vous pensez à demander votre résidence en Andorre, nous vous aidons dans toutes les démarches et gestions pour l’obtenir dans les plus brefs délais. Résider en Andorre est synonyme de vivre dans un fantastique environnement naturel, au cœur des Pyrénées. Mais c’est aussi de la sécurité et un niveau de qualité de vie élevé. Car Andorre possède l’un des meilleurs systèmes de santé au monde, un système éducatif majoritairement gratuit et plurilingue, et une offre complète de services et de loisirs pour tous les goûts. Et tout cela à moins de 3 heures en voiture de villes comme Barcelone ou Toulouse.

Chez Advantia Assessors, nous nous occupons de tout type de permis de résidence.

D’une part, les résidences actives (pour travailleurs ou investisseurs). Et d’autre part, les résidences passives (également connues comme résidence fiscale), dans toutes leurs modalités : Résidences non lucratives, Professionnels à portée internationale, ou Résidences d’intérêts scientifique, sportif ou culturel. Nous gérons également des permis de résidence temporaire pour des entreprises qui réalisent des tâches saisonnières en Andorre (travaux, installations, stages de formation, séjours pour entraînements, etc.).

Résidences Actives

Chez Advantia Assessors, nous sommes spécialisés dans la gestion de la Résidence et travail indépendant, un type de résidence Active qui autorise la résidence en Andorre et l’exercice d’une activité comme indépendant ou entrepreneur. Pour pouvoir la demander, il faut :

  • Que la personne intéressée établisse sa résidence en Andorre de façon permanente.
  • Disposer d’une autorisation d’investissement étranger pour pouvoir créer une société dans le pays (dans laquelle elle devra avoir une participation supérieure à 20 %).
  • Exercer une fonction dans l’organe d’administration de la société mentionnée précédemment.

Comme exigences purement économiques, il est indispensable de :

  • Réaliser un versement de 15.000 € à l’Autorité Financière Andorrane (AFA). Ce montant sera intégralement remboursé au moment où la personne décidera de cesser de résider dans le pays (à condition qu’elle n’ait pas de dettes en attente de paiement).

Résidences passives (ou résidences fiscales)

Les résidences passives ou résidences fiscales sont celles qui impliquent l’un des cas suivants :

  • Résidence sans activité lucrative
  • Résidence pour professionnels à rayonnement international
  • Résidence pour des raisons d’intérêts scientifique, culturel et sportif
  • Résidence pour admission en maisons de retraite privées ou en centres de traitements médicaux ou thérapeutiques à caractère privé

Dans ces cas de figure, un engagement formel sera demandé dans lequel la résidence effective en Andorre sera fixée pour une période minimum de 90 jours par année civile.

Les conditions économiques exigent :

  • La justification de la part de la personne titulaire de revenus annuels supérieurs à 300 % du salaire minimum annuel en vigueur. Il fait ajouter 100 % de cet indicateur pour chacune des personnes qu’elle a à sa charge.
  • L’investissement d’un minimum de 400.000 euros en Andorre. L’investissement peut être dans des biens immobiliers, des sociétés du pays, des instruments de dette ou finances émises par des entités locales ou autres typologies d’actif sur le territoire andorran.
  • La constitution d’un versement de 50.000 € à l’Autorité Financière Andorrane (AFA), auquel il faudra ajouter 10.000 € pour chaque personne à charge. Le montant final de ce versement est inclus dans les 400.000 € minimum d’investissement exigé dans le pays.

Nous vous aidons dans les démarches pour l’obtention de votre résidence en Andorre.

Close
Compare
Wishlist 0
Open wishlist page Continue shopping